Philippe Caroit est né à Paris, quatrième d’une famille de sept enfants. Les années 70 de son adolescence lui inoculent pour toujours le goût des autres, des voyages et du lointain. Il choisit donc la médecine pour rejoindre la vague des « french doctors ».

Parallèlement il explore son attirance pour le théâtre au conservatoire de Montpellier, ou il est parti continuer ses études afin de se rapprocher de la mer et du soleil.
En sixième année de faculté Philippe cesse sa double vie de « comédecin » pour rejoindre le Théâtre du Soleil d’ Ariane Mnouchkine. Il débute au cinéma avec Eric Rohmer et à la télévision avec Jean Claude Brisseau.

A ce jour il a tourné à travers le monde dans plus de 100 films et téléfilms français et étrangers, principalement italiens ou anglais mais aussi américains, australiens, cubains, etc…(outre l’anglais et l’italien, Philippe parle couramment l’allemand et l’espagnol)

Régulièrement il retourne au théâtre, en 2010 il retrouve Robert Hossein au Théâtre de Paris pour
« Seznec », plus de 20 ans après avoir joué « Jésus » au Palais des Sports.
Il revient au théâtre de Paris en automne 2013 pour jouer "la Société des Loisirs", pièce dont il est aussi l'adaptateur.

En 1999 Philippe réalise son premier court-métrage « Faire-part », aves Christine Murillo, Antoine Duléry et Caroline Tresca(qui est aussi la mère de sa fille Blanche) Adepte du farniente mais néanmoins très sportif, Philippe s’adonne également à la peinture et à l’écriture à ses heures perdues.